Mon été en bijoux

Mon été en bijoux,

Beaucoup de boucles d’oreille en origami et un peu d' »Attrapes Chouettes ». Des vacances à la campagne où j’ai pris du temps pour moi, du temps pour réfléchir à de nouvelles créations.

Pas mal de doré et même « Du doré du doré oui mais du plaqué or » travaillé, des matières « nobles » pour que la fantaisie dure un peu plus longtemps.

Collection 2018-001

Les créations viennent toutes de mon imaginaire mis à part les boucles d’oreille de forme octogonale (création du site la Perlerie. fr)

Atelier créations de bijoux pour la fête des mères avec des petits gars

Challenge à relever, créer un collier, un bracelet et des boucles d’oreille avec des enfants de 3 et 6 ans en 1h30 …

Alors voilà ce que j’ai proposé :

  • De l’enfilage de perles sur une base de boucle d’oreille moderne . Des perles noires avec de gros trous (j’ai évité les quelques mm des miyukis), un pompon et une pampille. Tout est tombé une fois je crois mais c’était facile de recommencer.

atlier pour gégé 2

  • Un jeu de « Je passe dessus, tu passes dessous » pour créer un bracelet tressé. On a réussi à ne pas faire de nœuds mais ça commençait à devenir long. La concentration avait été importante pour créer les boucles d’oreille…

atelier pour gégé 1

  • Et puis c’est finalement le papa électricien qui a manié les pinces pour finaliser le collier : Bloquer le ruban de liberty et positionner les pompons. Je m’étais appliquée à réaliser au préalable le cœur du pendentif.

Voilà ce qui a été réalisé à 8 mains :

Collection 20183

Le petit chaton jouait lui avec le mètre ruban et au bout de trois quart d’ heure, les 3 petits gars ont tous préféré partir dans leurs aventures d’enfants (le garage, les petites voitures, les porteurs).

Collection des attrapes chouettes de printemps

Dimanche dernier entre la sieste et la sortie pour tenter de jouer au foot que le petit chaton a transformé par un ballon prisonnier, je me suis attelée à réfléchir à de nouveaux modèles d’attrapes chouette.

Voici au fil de la semaine ma petite collection capsule « Nude » de mes nouveaux attrapes chouettes (qui je le rappelle sont des modèles déposés d’où leur reproduction interdite).

Colliers 2018-001

Je prendrais le temps de vous conter l’origine de cette création qui est très en lien avec notre parcours vers la parentalité.

Je crois être addict à la création d’attrapes chouettes (modèle déposé)

Hier après midi, j’ai préféré rechercher des idées pour de nouveaux modèles d’attrapes chouettes en délaissant une de mes tâches prioritaires du moment, débarrasser mon lave vaisselle. Je précise pour éviter de passer pour une maman indigne, que le petit chaton faisait lui une sieste. Je me suis alors dit que j’avais peut être une addiction à la création de bijoux car je suis toujours à la recherche de nouveaux fournisseurs pour mes apprêts, à de nouvelles associations de perles ou de pampilles.
J’ai donc envie de vous présenter mes 13 dernières compositions personnalisées en fonction des demandes. Ma collection d’Attrapes Chouettes s’étoffe avec deux types d’anneaux centraux et de nouvelles plumes en métal, le tout acheté à quelques mètres de la maison mais aussi dans toute l’Europe. 
J’ai ajouté dans certains modèles une de mes dernières trouvailles, une perle en argent effet diamanté pour une touche « So chic ». J’use et j’abuse toujours de ma petite touche de nacre blanche qui illumine souvent les modèles. Quant aux boutons en liberty, ils apportent une petite touche estivale en cette saison.

La météo des "Attrapes Chouettes"

J’ai trouvé (au mois de juin ! ) des chauffes mains en laine très sympas pour faire ma première photo où la grosse chouette veille sur la plus petite.

Le temps est froid, pluvieux, mais comme vous les « Attrapes Chouettes » attendent le printemps, l’envol des grues (et nous celui des cigognes).

Les mois d’été vont-il amener le Soleil tant espéré?

Attrape Chouette, collection 2015, Indien et Liberty

« L’attrape chouette » se décline désormais en mode « Indien et Liberty »avec de nouveaux apprêts : une plume d’oiseau, un sequin coloré et bien sûr un bouton liberty en tissus.

Ces derniers temps, je vois de jolies photos d’articles faits main aux cotés de fleurs coupées. On a toutes envie que le printemps soit réellement là alors, je suis aussi allée dans mon jardin cueillir de petites fleurs sauvages pour en faire un bouquet.

Le sautoir reste en chaîne bille ajustée à la longueur souhaitée par chacune.

Sautoir "Rose Porcelaine" ( à ma façon)

Ces derniers temps, mes bijoux ont été inspirés par l’Outre Mer.
Lors de nos beaux voyages, nous avons été charmés par les Roses Porcelaine, j’ai donc décidé de donner ce nom à l’un de mes derniers sautoirs. C’est un mari qui l’a offert à sa femme originaire de la Réunion…
Pour moi évoquer la Réunion c’est manger du rougail saucisses, des carry, découvrir un Volcan fascinant, se rendre au pied de grandes cascades, voir des camions chargés de canne à sucre, découvrir une nouvelle végétation dense.
Concrètement dans les magasins de perles il n’y a pas de tels ingrédients. J’étais partie sur un sautoir mélangeant des perles en bois et des couleurs mais je n’ai rien trouvé de ressemblant. Pas de perle représentant non plus un dodo (animal endémique de l’ile et qui a disparu), je me suis donc appliquée à imaginer un bouquet de l’Ile, un mélange de faune et de flore.
On y retrouve des fleurs corail et rose et au centre une perle plus longue en forme de banane. Le tout évidemment dans mon anneau du moment qui cette fois est agrémenté de petites perles métalliques colorées, juxtaposées avec des navettes laiton.

Bain de mer

Cet été, j’ai amené les chouettes à la mer. Elles ont posé sur du bois flotté pendant que mes petits neveux faisaient des châteaux de sable et des sauts entre les rochers, entre quelques bourrasques de vents.

Parmi les sautoirs, il y a un attrape chouette fait pour Emilie. Nous avons fait un swap et comme elle n’est pas créatrice, on a échangé mon bijou par des fameuses boites de plastique française pour lesquelles elle est représentante. Un « kit raviole » et plein de petites boites pour un sautoir et deux bagues simples assorties. Vive le troc, c’était inattendu et très sympa!
Emilie est une Pmette, et elle avait craqué sur la Pierrot Chouette avec son détail unique : sa petite larme. Comme je n’en avait pas d’autres, je lui ai déposé cette larme à travers une goutte de verre jaune dans le pendant. En personnalisant souvent mes créations, je me rends compte qu’elles ont souvent leur petite histoire! et c’est ce que j’aime!

La déclinaison de L’Attrape Chouette sans la chouette … mais avec un cabochon

Mon amie Ségo, souhaitait un sautoir du style de l’Attrape Chouette mais sans la chouette pour offrir en cadeau à sa belle sœur. 


En perle suspendue, elle souhaitait une couleur punchy, du orange ou du rouge. Comme dirait une vendeuse, « la Droguerie n’est pas fan des perles roses » et j’ajouterais des grosses perles oranges ou rouges non plus. Me voilà à acheter un bouton liberty noir avec quelques fleurs orangées. En le regardant, il n’est pas très funky et un autre acheté aussi, couleur arc en ciel irait bien en support de bague mais pas pour le centre de mon sautoir.

Une de mes collègues, Sylvie Pacotilles (sur Little Market) fait des bijoux et elle utilise de gros cabochons volumineux et personnalisables. Après un échange téléphonique, voilà la solution à ma recherche de perle introuvable. 

J’ai créé ma propre suspension en collant un biais liberty orange et gris sous le cabochon plastique. Ce n’est pas fait exprès mais au soleil, les gouttes de colle sont ressorties et ont donné un côté argenté. 

Cette déclinaison me donne plein d’idées pour la suite. Il va falloir que je trouve un nouveau nom à ce modèle! Des idées?